DAKHLA FEVRIER 2013

GRAND RANGEMENT ET NETTOYAGE, Marie et Hoky arrivent samedi.

convoi Mauritanie   camion   crevaison   le pacha

Draps changés, ménage fait à fond, cigarettes et recharge internet achetées, croquettes et jouets de Hoky prêts, Job prépare un repas d'accueil pour demain, elle revient...

Dégout, haine, tristesse, je téléphone à Marie à l'heure où elle doit être à l'embarquement, elle est dans le train qui va de Toulouse à Marseille. Elle n'a pu embarquer car le chien, n'a pas de certificat de bonne santé d'une semaine. Elle a pourtant son passeport, ses vaccins à jour, mais ça ne suffit pas. Elle perd 305 E, doit payer le train de Toulouse à Hyères et n'envisage même plus de revenir. L'ambiance ce midi est plutôt morose, tout le monde est stupéfait, d'autant que dans le sens France Maroc il n'y a jamais de problème. En revanche, lorsqu'elle est repartie, ce problème ne s'est pas posé, on lui a juste demandé 85 Euros pour le chien! Cherchez l'erreur. Je suis complètement démoralisé. La voila donc à Hyères pour un mois chez ses enfants. Je n'ai plus vraiment envie de faire de l'humour.

Le coup est encaissé, on se relève pour plus que ça. Merci à tous ceux qui compatissent pour nous et m'encouragent. Rien n'est perdu, Marie a fait une réclamation qui, si elle aboutit, pourrait lui faire bénéficier au pire d'un autre billet, on peut rêver! Si ce n'est pas le cas, nous nous retrouverons à Agadir et si vraiment la chance ne sourit pas, ce sera à Puivert. Les règles sont strictes pour nos animaux dans ce pays où les chiens errants vivent en meutes. Il y a un vrai contrôle tous les 1000 passages et c'est tombé sur nous!

Pauvre pêcheur, pas de chance. Pas sûr qu'il ait fait des randos poignée dans le coin, ou plutôt gâchette bloquée. Pas sûr qu'il ait fait des randos d'une journée. Son quad lui sert pour aller pêcher pas trop loin de sa camping car. Heureusement, il était en train de pêcher à quelques mètres de son quad, garé devant ces énormes crevasses, dans le sens de la marche, sans les freins. Ca peut se comprendre, ce n'était sans doute pas la première fois qu'il se garait ici pour pêcher, mais le vent était si violent ce jour là que le quad a été poussé et s'est engouffré dans la cravasse. Il s'est bien encastré au fond du trou et il a fallu une grue pour le sortir  Le quad a ensuite redémarré, mais quels sont les dégâts cachés?

Pour bien moins que çà, le mien a eu le chassis faussé!

René accroche    424488-527903203920428-120466727-n.jpg      

Aujourd'hui, nous avons déposés nos dossiers de demande de prolongation avec Roland et Sylvie. Si tout se passe bien, nous devrions les avoir demain même heure inch Allah. Un bon nombre de campings cars sont partis ce matin, dont une bonne partie pour la Mauritanie. Les visas ne se délivrant qu'à l'ambassade de Rabat, il est toutefois possible de le faire en passant par Hamoud, il faut ajouter le prix du transport, soit 150 Euros au total. Le pacha est tenté. En ce qui me concerne, trop d'interrogations sur la venue éventuelle de Marie si elle avait la chance de récupérer un billet de Royal air Maroc. Toute la parcelle est déserte à l'exception des 4 compères, le bonheur.

manpower   manpower  les 4 compères   le désert

Je me suis rasé la crête en signe de protestation. J'ai croisé Fransesco, il ne m'a pas reconnu! Le camping s'est à nouveau rempli, il ne reste plus beaucoup de place, le 3 février, un convoi humanitaire de 85 voitures devrait arriver, ce sera la crise du logement. Encore des véhicules hors normes, un 100 m2 habitable, un engin redoutable et on a le droit de rêver, un prototype fabriqué par photoshop.

the palace   caterpilar   the baroud   the fantasme

Si Marie ne peut me rejoidre à Dakhla, je remonterai vers le 15 février pour arriver à Puivert début mars et assister au plus long carnaval du monde qui se termine le 17 mars. Ce sera la première fois que j'y assiste. 

2 février : Sortie quad. Mon départ est prévu le 15 et mon arrivée à Puivert fin du mois ou tout début mars, si problème et quand les températures radoucissent. Ce fut une sortie un peu mouvementée. Le sable mou sans roues indépendante, pas le pied. Nous avons tenté un raidillon très sableux, genre farine, et en plein milieu, ensablement. Nous avons sorti les sangles et René a tenté de nous monter au sommet, il s'est ensablé à son tour. Nous avons finalement fait demi tour, puis tenté de remonter, mais walou. Les femmes ont poussé, marché, transpiré, laissée sur place et par pitié, je suis revenu chercher Béa et Marie. Arrivés à la dune blanche, nous avons ca ssé la croute dans un décor grandiose favorable à la méditation. Au retour, Sylvie et Béatrice ont juré de ne plus faire de quad! Nous on s'en fout, on recommencera sans elles.

      à la ficelle   taxi

arrivée dune blanche   méditation   casse croute   poussière

Encore un rallye qui s'installe et il y a du monde, surtout des motos. Notre crêpes partie sera animée. Il y a des motos et des voitures partout. Les groupes électrogènes ronronnent pour alimenter les projecteurs et les outils électriques. La nuit sera animée. Yvette et Daniel sont arrivés le bon jour. Le vent est épouvantable, mais ils s'y attendaient. Dans le nord, radio camping car ne rassure pas, il y aurait des milliards de mouches, des tempêtes avec vents de 100 km/h, les européens regroupés dans les casernes et bien d'autres sornettes. 

         

         

4 février 6 h 00  Il n'y a pas un casque sans caméra GOPRO ou OREGON. Il va y avoir des vidéos dans youtube...

départ         

Enfin une tempête de sable, ou du moins ciel ensablé. Pas de vent, température douce, mais on se croirait au crépuscule. Première fois que le ciel n' est pas bleu! Ce midi, Béa nous a invités au Samarquan, pour son anniversaire. Ce fut paela aux langoustes. Rien à dire, service rapide, sans faute. Il fallait quand même qu'il redore le blason. Le pacha est allé chez le coiffeur, on dirait un communiant.

Les italiens ont envahi l'espace, mais pas notre parcelle. Daniel et Yvette sont au milieu de la tribu, ils pensent partir demain!

vagues   italiens   italiens calmes   notre parcelle

Information à prendre très au sérieux, ce n'est pas du radio camping car. LAYOUNE PLAGE FOUM EL OUED, a été  balayé par tsunami en 2006 et 2010, ce qui explique la partie neuve de la ville. Ces évènements se sont produit fin février début mars. Le gardien ne confirmera jamais cette information bien sûr.

Le départ approche, c'est fou ce qu'il t a à nettoyer et ranger et décrocher... Puis, les véhicules à vérifier, le quad à déssaler. Je vais à une station de lavage pour passer la pression dans le moindre recoin et au moment de redémarrer, rien!

Démontage de la bougie, air comprimé partout pour sécher, toujours rien à part quelques toussotements. J'insiste jusqu'à vider la batterie. Finalement, le laisse le quad et retour taxi..

Je viendrai le chercher demain avec la remorque. Et ce matin, nous sommes allés avec le pacha en quad, remorque attelée pour le ramener. Spectacle inhabituel, on nous regardait plus que si nous avions eu une Ferrari.

   

14 janvier, dernière soirée à Dakhla, tout le monde embarque dans la bétaillère. Dans la zone piétonne, ça grouille, le marché,  à même le sol occupe toute la place. On y trouve tout, vaisselle, chaussures, téléphone, bijoux... Les vendeurs sont marocains, sahraoui, sénégalais. Nous découvrons des ateliers avec des machines pour faire des galons, des tresses, des lacets, et les bobines de fils sont d'un million de couleur. Au retour, les éclairages de l'avenue sont éblouissantes.

         

         

Date de dernière mise à jour : 16/02/2013

BRIDOM FRANCE - View my most interesting photos on Flickriver

www.flickr.com
DOM MATHIEU MAROC MAURITANIE photoset DOM MATHIEU MAROC MAURITANIE photoset